Guerre du Xvll ème Siècle

Nous sommes Au 17 ième siècles,L'Europe et L'amérique Nouvellement Découverte est en Guerre
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Poste de Maréchal général des logis de l'armée (Page 10:95) Maréchal général des logis de l'armée, (Art milit.) est un des principaux officiers de l'armée, dont l'emploi demande le plus de talens & de capacité. Ses fonctions consistent à diriger les march

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JulesLouisBolédeChamlay
secrétaire D'état à la Guerre/
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 08/03/2017

MessageSujet: Poste de Maréchal général des logis de l'armée (Page 10:95) Maréchal général des logis de l'armée, (Art milit.) est un des principaux officiers de l'armée, dont l'emploi demande le plus de talens & de capacité. Ses fonctions consistent à diriger les march   Mer 8 Mar - 0:59

Maréchal général des logis de l'armée (Page 10:95)
Maréchal général des logis de l'armée, (Art milit.) est un des principaux officiers de l'armée, dont l'emploi demande le plus de talens & de capacité. Ses fonctions consistent à diriger les marches avec le général, à choisir les lieux où l'armée doit camper, & à distribuer le terrein aux majors de brigade. Cet officier est chargé du soin des quartiers de fourrage, & d'instruire les officiers généraux de ce qu'ils ont à faire dans les marches & lorsqu'ils sont de jour. Le roi lui entretient deux fourriers, dont les fonctions sont de marquer dans les villes & les villages que l'armée doit occuper, les logemens des officiers qui ont le droit de loger.
Le maréchal général des logis de l'armée est en titre d'office, mais le titulaire de cette charge n'en fait pas toujours les fonctions: le roi nomme souvent pour l'exercer un brigadier, un maréchal de camp ou un lieutenant général. Celui qui est chargé de cet important emploi, doit avoir une connoissance parfaite du pays où l'on fait la guerre; il ne doit rien négliger pour l'acquérir. Ce n'est qu'à force d'usage & d'attention, dit M. le maréchal de Puységur sur ce sujet, qu'on peut y parvenir; que l'on apprend à mettre en auvre dans un pays tout ce qui est praticable pour faire marcher, camper & poster avantageusement des armées, les faire combattre, ou les faire retirer en sûreté.
Comme tous les mouvemens de l'armée concernent le maréchal général des logis, il faut qu'il soit instruit des desseins secrets du général, pour prendre de bonne heure les moyens nécessaires pour les exécuter. Quoique cet officler n'ait point d'autorité sur les troupes, la relation continuelle qu'il a avec le général pour tous les mouvemens de l'armée, lui donne beaucoup de considération, sur - tout, dit M. de Feuquiere, lorsqu'il est entendu dans ses fonctions.
Maréchal général des logis (chef administratif de l’Armée, il est une sorte de chef d’état-major) ;et les officiers de plume, qui peuplaient l’administration militaire et dont le rôle était d’encadrer et de contrôler les premiers, tout en s’occupant des questions logistiques. À la frontière de ces deux mondes, se trouvait enfin une autre fonction militaire, largement méconnue, bien que fondamentale pour la bonne marche d’une armée en campagne. Il s’agissait de la charge de maréchal général des logis, qui correspondait grosso modo à celle de chef d’état-major d’armée et qui brilla d’un certain éclat grâce à la carrière exceptionnelle de deux de ses plus célèbres titulaires, Jacques-François de Chastenet, marquis de Puységur (1655-1743) et Jules-Louis Bolé de Chamlay (1650-1719). En effet, le premier s’illustra dans cette fonction en servant le duc de Luxembourg dans les années 1690, ce qui lui permit ensuite de gravir tous les échelons de la hiérarchie militaire et de terminer sa carrière comme maréchal de France en 1734. Parallèlement, il s’occupa de l’éducation du duc de Bourgogne, fut membre du conseil de la guerre durant la Régence en 1715 et écrivit un traité militaire remarqué, l’Art de la guerre, publié après sa mort en 1748 1. Le second, qui nous servira d’exemple pour cette étude, commença sa carrière militaire comme maréchal général des logis pendant la guerre de Hollande (1672-1678). Rapidement, il se fit remarquer pour ses talents logistiques et géographiques par les plus grands généraux de son temps. Ainsi, dès 1678, il réussit à s’imposer comme un collaborateur indispensable de Louvois et du roi, au point que Saint-Simon raconta qu’il aurait pu succéder à Louvois comme secrétaire d’État de la Guerre en 1691. Ayant l’oreille de Louis XIV, il fut un homme-clé dans la direction de la guerre et la mise en place de la stratégie de cabinet. Enfin, il remplit également de nombreuses autres fonctions, en menant des missions diplomatiques plus ou moins confidentielles, en écrivant des œuvres historiques et de propagande (il collabora avec Racine et Boileau à l’écriture d’une histoire de la guerre de Hollande) ou encore en proposant des réformes ponctuelles de l’armée française et de la fiscalité (il fut notamment le principal coordinateur lors de la capitation de 1695) 2.
2
Le fait que ces deux personnages aient réussi à atteindre une telle influence au sommet de la direction de la guerre nous invite à étudier plus en détails le rôle et les attributions spécifiques de cette charge, pour voir si celle-ci pouvait effectivement servir de tremplin pour une brillante carrière ou si une telle ascension dépendait avant tout de la personnalité exceptionnelle de son titulaire. Mais auparavant, nous allons revenir sur l’origine et le statut particulier du maréchal général des logis.
Statut et origine de la charge de maréchal général des logis
3  Daniel (P. Gabriel), Histoire de la milice française, Paris, 1721, t. II, p. 82-84 ; De Pas (Antoi (...)
4  Sur le sujet, voir les articles de Gilbert Bodinier dans le Dictionnaire du Grand Siècle dirigé pa (...)
3
Le nom exact de la charge pose tout d’abord problème, car il varie beaucoup suivant les auteurs des XVIIe et XVIIIe siècles 3, variation que l’on retrouve chez les historiens actuels 4. La plus complète nous semble être celle de « maréchal des logis des camps et armées du roi », qui est généralement utilisée dans les textes officiels pour désigner la fonction de Chamlay. Mais par commodité, nous avons préféré utiliser celle, plus courte, de maréchal général des logis.
5  Buttet, « Le rachat de la charge de maréchal général des logis des camps et armées du roi », op.ci (...)
4
Ses fonctions étaient à l’origine exercées par les maréchaux de France. Puis, en 1591, Henri IV créa spécialement une charge pour Thibault du Bois et Pierre Fougeu d’Escures, au camp de Chartres en 1591 5. Le but était alors d’organiser pour l’infanterie des quartiers différents de ceux de la Maison du Roi, comme il était pratiqué déjà pour la cavalerie, qui avait d’ailleurs un « maréchal général des logis de la cavalerie » depuis Charles IX. Ses fonctions étaient en quelque sorte celles d’un chef d’état-major correspondant au grade de quartier-maître général dans les armées étrangères. Il était chargé d’organiser les camps, les marches de l’armée et la réunion de moyens tels que l’artillerie, la poudre, les vivres, les fourrages… Mais, rapidement, son autorité s’exerça sur tous les corps d’armée, que ce fussent l’infanterie, la cavalerie ou les corps de service. Le maréchal général des logis était donc un personnage important, le troisième de l’armée après son commandant et le maréchal de camp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Poste de Maréchal général des logis de l'armée (Page 10:95) Maréchal général des logis de l'armée, (Art milit.) est un des principaux officiers de l'armée, dont l'emploi demande le plus de talens & de capacité. Ses fonctions consistent à diriger les march
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SdA] Armée Mordor-750/1500 points
» Mon armée Blood Axe : les Bloody Weeponz
» Comment intégrer Mordheim a Battle
» batailles du Maréchal NEY
» Maréchal Davout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guerre du Xvll ème Siècle  :: Inscription :: Inscription Des Militaires Français-
Sauter vers: